Les maladies de la prostate

La prostate peut être le siège de trois maladies
  • La prostatite
  • L’adénome de la prostate
  • Le cancer de la prostate

Ces trois maladies peuvent avoir des symptômes similaires.

Ce sont pourtant trois affections différentes : la prostatite et l’adénome de la prostate ne sont pas des cancers de la prostate et n’augmentent pas le risque de développer un cancer de la prostate.

La prostatite

La prostatite est une infection ou inflammation de la prostate d’origine bactérienne ou non.

Elle peut toucher beaucoup d’hommes, quel que soit leur âge : environ 50 % des hommes ont une forme de prostatite au cours de leur vie (INCa, www.e-cancer.fr). Elle n’est pas contagieuse et ne se transmet pas lors d’un rapport sexuel.

Les patients atteints de prostatite chronique, ou syndrome douloureux pelvien chronique, sont plus souvent que la population générale, sujets aux dysfonctions sexuelles. Plus de la moitié d’entre eux souffrent de troubles de l’éjaculation (éjaculation prématurée, éjaculations douloureuses) et plus d’un tiers de dysfonction érectile (AFU, 2008).

L’adénome de la prostate (ou hypertrophie bénigne de la prostate - HBP)

L’hypertrophie bénigne de la prostate est une affection qui se manifeste par une augmentation de taille de la prostate en raison d’une croissance accrue des cellules dont la plupart sont situées dans la zone de transition de la prostate (lien vers image « zones de la prostate », article « rôle de la prostate »).

L’adénome de la prostate comprime l’urètre et peut entraîner un certain inconfort et des difficultés à uriner.

Avec l’âge, la prostate devient naturellement plus grosse : presque tous les hommes de plus de 70 ans ont un adénome de la prostate (INCa, www.e-cancer.fr).

Le cancer de la prostate ou adénocarcinome prostatique

Le cancer de la prostate correspond au développement de cellules cancéreuses dans la prostate.

Dans environ 95 % des cas, il s’agit d’un adénocarcinome, c'est-à-dire d’un cancer glandulaire (INCa, www.e-cancer.fr). Il existe d'autres formes de cancers rares de la prostate.

Le cancer de la prostate est le cancer masculin le plus fréquent en France et dans les pays occidentaux en général, devant les cancers du poumon et du côlon-rectum.

Il constitue par ailleurs la troisième cause de décès par cancer chez l’homme (hors hématologies malignes et « autres cancers ») (INCa, 2014).

Comme aux États-Unis et dans certains pays de l’Union européenne, le risque pour un homme d’avoir un cancer de la prostate diagnostiqué au cours de sa vie est en augmentation alors que celui de décéder de ce cancer est en recul.

Les facteurs de risque du cancer de la prostate sont :

  • L’âge : ce cancer est plus répandu chez les hommes de plus de 65 ans
  • L’origine ethnique : ce cancer est plus courant chez les hommes d’origine africaine comparativement aux hommes de race blanche
  • Les antécédents familiaux : il existe un risque accru du cancer de la prostate chez les fils et les frères d’hommes ayant reçu un diagnostic de cancer de la prostate. 
  • Le régime alimentaire : le régime alimentaire peut figurer parmi les facteurs de risque du cancer de la prostate. Ces conclusions sont tirées d’études portant sur les immigrants d’origine asiatique : en une génération, on a constaté chez ces hommes trois fois plus de diagnostics du cancer de la prostate. Cette augmentation de la fréquence du cancer de la prostate a été principalement attribuée aux changements du régime alimentaire des Asiatiques suite à leur immigration en Amérique du Nord. En outre, diverses autres études portant sur l’association entre le régime alimentaire et le risque de cancer de la prostate ont démontré qu’un régime à haute teneur en gras peut faire augmenter le risque de cancer de la prostate.
  • A l’inverse, une consommation quotidienne de légumes, notamment de légumes de la famille des crucifères (brocoli, chou-fleur et chou de Bruxelles)  a démontré qu’elle apporte certains bénéfices en termes de prévention.

Références :

AFU, 2008, 4ème journée de la prostate, 15 septembre 2008, dossier de presse. www.urofrance.org/fileadmin/medias/journee-prostate/2008/dossier-presse.pdf

INCa, www.e-cancer.fr, dossier Cancer de la prostate
www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancers-de-la-prostate/la-prostate

PROCURE, « Halte au cancer de la prostate »,www.procure.ca/nutrition